20 ans !

affiche panelDu 6 au 10 octobre 2015, nous avons fêté les 20 ans de ce panel, avec les enquêtés, les organismes qui ont financé cette recherche, les institutions locales, la presse… et les curieux.

6 AU 10 OCTOBRE

Exposition – MRSH, Université de Caen, Campus 1 –  de 10h à 19h

  • Une série de panneaux illustre quelques-uns des résultats importants de cette enquête.

(à l’origine de cette enquête ; Que sont-ils devenus ?; Les réseaux personnels ; Naissance, vie et mort des relations ; Les réseaux au fil de la vie ; Devenir adulte ; Aborder le travail ; Bifurcations ; Grand angle : comparaison France, Québec, Argentine ; etc.)

  • Dispositifs interactifs :

La vie du réseau : avec un prototype de jeu video, vous faites évoluer votre réseau en créant, renforçant et connectant vos relations. Mais attention, le temps et les événements de la vie jouent contre vous !

Les espaces des réseaux : à partir des données réelles de l’enquête, vous voyez évoluer la répartition géographique des réseaux des personnes du panel. Extension ou contraction des distances, dispersion ou regroupement de leurs relations, on voit que les cas sont très divers !

Dessine-moi mon réseau : y a-t-il des décalages entre les personnes importantes pour vous, les personnes à qui vous téléphonez, et les personnes que vous contactez sur Facebook ? Vous testez et emportez un graphe de votre réseau. De quoi réfléchir !

Les 8 et 9 octobre, les chercheurs de cette enquête proposent d’accueillir des scolaires à 10h et 14h30 dans le cadre de la Fête de la science.
Sur inscription auprès de Dominique Hureaux (MRSH) : 02 31 56 62 00 – dominique.hureux@unicaen.fr

SAMEDI 10 OCTOBRE

  • Retrouvailles et discussions entre enquêteurs et enquêtés
    Salle des Actes SH 027 (MRSH)

La matinée est réservée à la discussion entre les scientifiques et les participants du panel.

Il s’agit de remercier les personnes qui ont bien voulu donner leur temps et leur énergie à cette enquête originale et particulièrement longue, de leur restituer un peu de ce qu’ils ont permis de réaliser, de leur présenter des résultats, et d’en discuter ensemble.

 

  •  Conférences et Table ronde ouvertes au public
    Amphi Tocqueville, Université de Caen, Campus 1
    (20 mn chacune, 10 mn questions)

Conçues pour un large public, ces conférences visent à faire connaître certains des principaux apports d’une telle enquête. Au-delà, il s’agit de montrer des exemples de ce que font les sciences sociales lorsqu’elles tentent d’améliorer la connaissance sur la vie en société, en exposant quelques rouages de leur travail.

  • 14h00 – Pourquoi une telle enquête au long cours ? (Claire Bidart, Dominique Beynier)

La question de départ pourrait être résumée ainsi : « Comment devient-on adulte en société, et comment intervient l’entourage dans ce processus ? »

Qu’est-ce que la dimension du temps permet d’éclairer ?

Nous présenterons ici les objectifs scientifiques de cette recherche, son positionnement théorique, ses difficultés, ses apports originaux… et son devenir.

  • 14h30 – La fabrique des relations et des réseaux (Claire Bidart)

On ne grandit pas tout seul, mais dans un entourage que l’on écoute, et que l’on transforme aussi. Comment naissent les relations, comment disparaissent-elles, comment évoluent-elles et comment tissent-elles un réseau ?

Nous déroulerons ici les étapes et les transformations des liens fondamentaux de la vie sociale.

  • 15h00 – L’évolution des relations avec les parents (Anne Pellissier-Fall)

Le processus de cheminement vers l’âge adulte transforme les relations qu’entretiennent les enquêtés avec leurs parents. Au fur et à mesure que l’on avance dans le temps, les relations avec les parents deviennent-elles plus égalitaires, plus libres, où reste-t-on toujours, même adulte, le « petit » de ses parents ? Quelle marque imprime le passé sur l’évolution de cette relation ?

  • 15h30 – Typologie et évolution des réseaux de relations (Alain Degenne)

Les réseaux personnels sont structurés de différentes façons, qui nous donnent des indices sur le mode d’insertion sociale. Quelles sont les formes typiques de ces réseaux, que nous montrent-elles, et comment évoluent-elles au fil de la vie ?

Nous expliquerons ici ce que la sociologie peut apprendre à partir de la description fine des réseaux personnels.

  • 16h00 – Les bifurcations et l’exemple du décrochage/raccrochage scolaire (Clotilde Lemarchand, Cathel Kornig)

Il arrive que le parcours de vie change d’orientation brutalement, de façon imprévisible. Comment se produisent de telles bifurcations, quels événements sont en jeu, et comment interagissent les différents domaines de la vie ? Comment et pourquoi abandonne-t-on ou reprend-on un projet scolaire ?

Nous décrirons, à diverses échelles, quelques profils récurrents dans ces moments-clés de la vie.

  • 16h30- Pause et déambulation dans l’exposition
  • 17h00 – La fabrique sociologique

Table ronde avec Michel Grossetti et l’équipe scientifique du Panel de Caen

Que cherchent les sociologues, et qu’apportent leurs travaux ? Quels sont les apports d’une telle recherche ? Quelles questions traite-t-elle, et quelles questions laisse-t-elle ouvertes ?

à partir de cette enquête originale et multi-dimensionnelle, on tente de montrer ce que la sociologie peut apporter à la connaissance de la vie en société.

Contact :
Dominique Hureaux (MRSH) : 02 31 56 62 00 – dominique.hureaux@unicaen.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *